Tiers-lieu de la transition

La coopération et la contribution comme valeurs cardinales


Chaque tiers-lieu est unique. Voici comment on pourrait décrie Baraka:

Un lieu d’invention et de coopération autour de la transition: espace de coworking, conférences, cafés citoyens, espace d’apprentissage de l’agriculture urbaine (carrés de jardin), lectures à voix haute, trocs de livres, groupes de parole, groupes d'écoute, etc. Baraka est par principe ouverte aux idées, aux contributions et aux croisements féconds.

Une entreprise coopérative. La décision stratégique y est collective sur le principe un homme une voix, les éventuels profits sont réinvestis à hauteur de 60 % minimum dans l’entreprise.

Un restaurant fait maison, essentiellement bio et local.
Certains produits restant trop chers, nous préférons opter pour d’autres filières d’approvisionnement... de qualité et locales. L’idée est de maintenir des prix accessibles. Notre ambition à 5 ans est cependant de proposer une nourriture 100 % bio.

Une salle de séminaire, un espace à louer pour les entreprises avec possibilité de restauration et d’animations courtes autour de la transition.

Un bâtiment exemplaire : structure, planchers-plafonds et murs en bois majoritairement d’origine locale, matériaux d’isolation naturels (paille du Pas-de-Calais et ouate de cellulose), enduits naturels (sable, terre, chaux) toiture végétalisée, végétalisation en façade, peintures et sols sans pétrochimie. Grâce à son isolation et à son système de récupération de chaleur dans l’air ambiant, ses besoins en chauffage sont très réduits. Le chauffage, ce sont majoritairement les calories solaires et les vôtres.


À partir de la Coopérative Baraka et de l’Université populaire et citoyenne, un écosystème coopératif s'organise.